AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Départ Inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enuriel
Loup a langue pendue
avatar

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Un Départ Inattendu   Dim 23 Jan - 17:53

Dehiria!
Ce nom, Dehiria... ou peut être était ce un surnom. Où l'avais-je entendu pour la dernière fois. Mue par la curiosité Enuriel fit volte face. Une rapide expression de surprise se dessina sur son visage. Puis de son regard froid elle toisa le séraphin de la Frater Angelis.

« -Que me veux tu gros emplumé? Vous vous ennuyez sur la plage et vous vous êtes dit qu'inviter la Section XII pourrait mettre un peu d'animation? Vous voulez qu'on brule votre petit humain?
Le séraphin ne répondit rien, mais son aura bleuté se fit plus envahissante, allant jusqu'à nous entourer tout deux d'une lueur rappellant l'Eternel.
- Ne te fais pas plus méchante que tu ne l'es Enuriel. Cela fait bien longtemps que l'on ne te voit plus sur l'Assemblée Céleste aux cotés de tes comparses à dénigrer bon nombre de chose qui se font dans cette nation. Il y a quelques jours Il m'a inspiré un rêve, où je te voyais habitée par le doute et par l'incompréhension...
- Tu ne sais pas de quoi tu parles, tu ne ...
- ...connais pas ta vie.
Le silence se fit. Les deux êtres angéliques se regardait.

Le combat faisait rage non pas entre nous mais en moi. Comment pouvait il savoir, comment pourrait il comprendre. Et cette aura calme et appaisante, qui semblait remuer en moi toute mon histoire, mes peurs, mes espoirs. Comment faire face, me faire face.
Voilà bien longtemps que je fuyais ma vie, que je me fuyais avec toute mes incohérences.
Il avait su m'accueillir telle que j'étais avec ma peur, ma colère, ma haine. Ils avaient été une famille pour moi et m'avait permis de transcender tout cela, de Le servir avec une foi inébranlable mais voila...


- Il existe une autre voie pour Le servir, une voie où..
- TAIS TOI ... tais toi...
- où la colère n'est pas destruction et opposition, n'est pas haine et affrontement. Le séraphin continuait impassible. Une voie où cette colère peut être transmuée en une puissance constructive, bénéficiant à la Nation Angélique, et contribuant à son évolution et à son bon fonctionnement plutôt que de la larver de l'intérieur.
- Nous ne larvons pas la nation, nous contribuons à la rendre pure, à éliminer, les faibles, les ignorants, ceux qui rejettent Sa parole, ceux qui...
- Enuriel s'interrompit devant la métamorphose du séraphin. Celui se trouvait quelques centimètres au dessus du sol, ses yeux étaient blanc, tel un être touché de cécité. Sa voix n'était plus la même non plus. Elle résonnait telle le tonerre, trouvant écho dans tout mon être et dans l'espace vierge de l'Eden alentour.
- Cesse de te mentir Enuriel, mon enfant. Requiem et les membres de la Section XII, font cela car ils y croient, ils me servent ainsi convaincu que c'est la meilleure voie, et même si elle est parfois critiquable, c'est une des voies. Il est un temps où toi aussi tu vivais ainsi, et tel était ton chemin. Souviens toi.
Je tombais à genoux, croulant sous les souvenirs qui surgissait dans mon esprit, revivant chaque instant de torture, de haine, de douleur, tout ce qui m'avait conduit à les rejoindre... puis d'un coup tout s'arréta.
Est il nécessaire que je te rappelle aussi tes doutes, tes envies de ces derniers jours?
- Non, non ce... Ma phrase n'était pas finie que déjà je m'effondrais, une douleur lancinante envahissant mon esprit témoignage du dilemme qui m'habitait. Impression que mes frères de meute blasphémait, ne respectait plus aucune règles... et pourtant j'étais comme eux, j'étais un des chainons de cette fratrie qui semait le doute.
- Si cette voie ne te permet plus de me servir avec foi, et que tu accomplis chaque geste le coeur emplie de doute alors quitte là. Car en te détournant de tes frères, en ne me servant pas pleinement avec foi, en doutant de toi et d'eux, tu es la faiblesse contre laquelle tu prétends lutter.
Tu veux que je sois juste avec toi, mais tu n'es pas juste avec toi-même. Sers moi comme tu penses devoir le faire. Respecte ton passé et ne le renie pas. Accomplis simplement ton présent, car le monde évolue et mes serviteurs aussi.

Le séraphin s'effondra soudainement, demeurant là, inerte, comme vidé de sa sève divine.
Longtemps je restais, là, lasse, abattue par la violence de cette rencontre, mais le coeur libéré d'un poids indiscible.
Retrouvant peu à peu ma vitalité, je me dirigeais vers le séraphin m'acharnant sur son corps comateux, extirpant toute ma colère à son encontre pour ce qu'il venait de me faire subir.


Je repris la route solitaire dans ces terres d'Eden. Un cri sourd qui ne s'était jamais dit montait en moi, un cri de colère, de détresse, de peur, de solitude... d'humanité peut être. Ce qu'il restait en moi de cette vie passée qui m'avait conduit en ces lieux divins.
Je m'élevais dans le ciel immaculé où commençait à poindre les reflets sanglant d'un soleil couchant.

« Je vous ai aimé compagnon, mais en ce jour, nos routes se séparent. Je ne saurais continuer dans cette voie qui me torture et où je ne vous suis plus entièrement. Votre chemin exige un engagement total, corps et âme, et je ne saurais jouer avec ce précieux don qu'il nous a fait. Puissiez vous le servir avec cette foi qui vous habite. Il m'a permis de la retrouver en ce jour, et je reprends la route pour le servir différemment.
Au revoir. »

Des larmes perlèrent au coin des yeux d'Enuriel, et bientôt venant du plus profond de son être, un cri enfantin se fit entendre, rappellant celui que pousse un enfant à la naissance. Une seconde naissance, voilà peut être ce que c'était.

Enuriel rouvrit les yeux. Face à elle se trouvait une lueur éblouissante. Alors que celle ci diminuait elle se trouva face à Etheyel, et à l'Archange Raziel... Peut être la route qu'elle attendait se trouvait elle déjà là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un Départ Inattendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: