AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lousrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:29

De la naissance à la première mort


Il y a peu de temps, un jeune ange s’éveillait, fruit de la conscience divine.
Au plus profond de sa tête, une voix lui souffla son nom. Lousrim.
Il se leva, et regarda avec étonnement ses ailes, si blanches, si pur.
Devant lui se tenait, plantée dans le sol, une lourde épée a deux mains, finement ouvragée,
Et il sut qu elle lui était réservée .

Pour la première fois, il tourna la tête et regarda autour de lui. De nombreux anges étaient présent. Aux ailes plus blanches et plus longues les unes que les autres. Des anges plus pur les uns que les autres.
Soudain, au fond de lui, Lousrim entendit une voix qui s émerveillait de sa naissance comme il venait de le faire. Il entendit un nom, Finwe. Et il sut que c’était son frère.

Pour la première fois, Lousrim se leva, et marcha vers l ange qu il savait être du même sang que lui. A sa gauche, il remarqua deux anges, en train d attaquer de leur lames aiguisées
une créature d un rouge vif, possédant deux cornes d une taille ridicule, une queue fourchue, et un trident rouge avec lequel il se défendait comme il pouvait. Immédiatement, Lousrim éprouva une haine farouche envers cette créature.

Il remarqua aussi un ange différent des autres, il était grand, majestueux, mais ses ailes étaient tachés d un sang pur, d un sang d ange. Alors il l attaqua, suivi de près par son frère.
Le traître para sans peine les attaques des deux débutants, avant de s enfuir a grande vitesse, grâce a ses impressionnantes ailes.

Lousrim et Finwe, son frère, s’élancèrent sur ses traces, bien qu’ils ne puissent plus le voir. Ils tombèrent nez a nez, non pas avec le traître, mais avec deux démons gigantesques, aux cornes larges et pointues, et qui maniaient avec dextérité de lourdes haches à deux mains.

Ce fut la mort des deux frères, qui se réveillèrent peu a près sous un ciel parfaitement bleu, en pensant : Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:30

Des chemins obscurs à l’arrivée parmi les hydres

Lorsqu’il arriva au paradis, Lousrim fut étonné de la beauté, de la sagesse, et de l’expérience de certains de ces confrères. Ils lui racontèrent l’histoire du Monde, lui expliquèrent sa géographie, et lui apprirent son rôle parmi ses frères.

« Frères ». Le mot le fit tressaillir. Il n’avait plus pensé à Finwe depuis sa mort. Il se concentra et sentit sa présence, au loin . Leur chemins se séparaient, chacun allaient accomplir son devoir.

Son devoir, comme il l’avait appris, était d’éliminer les démons, ces créatures ne méritant plus la Miséricorde Divine, ainsi que les humains qui les suivaient, et la poignée de traîtres à la Nation Angélique de sa propre race. Cronos, l’ange qu’il avait poursuivi avec son frère, appartenait à cette dernière catégorie. Ses paroles restaient attachées à sa mémoire.
« Tu es faible. Tu le resteras si tu n’agis pas comme moi, en t exerçant sur tes frères. L’unique force qui peut t’apporter la victoire est l’entraînement . Seul cela peut te rendre puissant. "

Lousrim croyait en ces paroles, le mal était déjà profondément enchâssé en lui. Il n’en dit rien à ses instructeurs, ni aux anges qu’il découvrit lorsqu’ils l’amenèrent à l’Assemblée Céleste.
Les anges assis à écouter ou à discuter entre eux étaient innombrables. Lousrim s’assit et se mit à contempler la scène, où des anges célèbres qui passaient pour évoquer les problèmes ou les faits récents.

Le jeune ange commençait à s’assoupir, lorsqu’il entendit une voix forte qui le réveilla en sursaut . L’ange sur l’estrade était grand, magnifique dans sa pureté, et de lui se dégageait une impression de force, de puissance, et de justesse.
Ce n’était pas un ange, mais un archange. L’archange Belgarath. Il parlait des traîtres, et leur promettait une mort rapide et délivrée efficacement.

Se sentant menacé, Lousrim sortit. Il courut jusqu’à une porte, non loin, qui lui permit de retourner sur terre. Là, il se mit attaquer des anges par derrière, avant de s’enfuir en dehors de leur champ de vision aussi vite qu’il y était rentré.
Il progressait rapidement. Ses ailes s’étaient élargies. Ses coups étaient plus précis. Il se sentait plus endurant, plus vigoureux.

Un jour, alors qu’il était loin de tout, une image frappa Lousrim ; le plaquant au sol.
C’était celle d’une grande capitaine, sur une magnifique hydre. Le souvenir datait d’avant sa naissance. Et un nom accompagnait l’image : Veli II .

Surmontant ses peurs, Lousrim retourna à l’Assemblée Céleste. Il apprit que Veli II était la maîtresse des Hydres de l’Eden, faction qu’elle dirigeait d’une main de maître. Lousrim demanda à rentrer parmi les Hydres au héraut de la faction, nommé Toros, et récemment promu Archange.
Il obtînt ce qu’il souhaitait.

Il fît alors le serment de quitter les ranges des traîtres. Et depuis, il n’attaque plus que de face, soit pour trancher du démon, soit pour un combat qui soit favorable aux deux participants.


Dernière édition par le Dim 1 Aoû - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:30

Magie, magie …

Lorsqu’il entra aux hydres, Lousrim rencontra de nombreux autres anges, et après avoir peint le superbe blason sur son armure scintillante, il échangea de nombreux propos avec tous. A leur contact, il apprit le maniement d’armes variés, les différentes stratégies à adopter face aux démons, mais surtout, il apprit l’existence d’une source de pouvoir qui les environnait tous : la Magie.

Non pas qu’il rechercha le pouvoir – cela était contraire à la pénitence qu’il menait, suite à sa traîtrise -, mais plutôt par curiosité, il chercha à apprendre comment maîtriser cette source d’énergie. Consultant les autres membres des Hydres, Lousrim apprit que Toros, qui était devenu le maître de la faction, était un enchanteur.

Pour une raison obscure, il refusa de lui apprendre à maîtriser l’énergie environnante, mais consentit toutefois à lui donner les noms de nombreux mages humains.
Lousrim partit immédiatement à leur recherche. L’un après l’autre, il les trouva, mais il obtînt partout une réponse négative. Dépité, il retourna au Paradis, à l’Assemblée Céleste.

Là, il passa sur la scène. Il expliqua rapidement ce qu’il cherchait, mais avec peu d’enthousiasme, ne s’attendant plus trop à une réponse positive. On lui répondit seulement que la Magie mal maîtrisée était synonyme d’hérésie.

Pourtant, en sortant, il sentit sur son épaule une main amicale. Il se retourna pour découvrir l’Archange Belgarath, qui l’invita à venir étudier dans son manoir.


Dernière édition par le Dim 1 Aoû - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:31

Enfin un maître

Lousrim frappa au portail, par deux fois.

Le voyage pour arriver jusqu’ici avait été long, mais pas désagréable. Certains endroits du paradis étaient bien autre chose que d’immenses colonnes d anges, le mot vengeance a la bouche, qui cherchait à retourner sur Terre pour écraser de leurs épées celui qui les avait vaincu, qu’il soit ange, humain, ou démon.
Le paradis, par endroit, c’était aussi d’immenses plaines vallonnées, couvertes d une herbe superbe – on ne peut se moquer du jardin de Dieu. Il y avait également d’immenses forêts, aux arbres d un vert pur, parcourues par des ruisseaux d’une eau rafraîchissante, plus que la normale .
La demeure de son maître, l’archange Belgarath, était dans un de ces lieux, loin du vacarme des portes et des foules d anges.

L’archange du devoir apparut enfin, et fit rentrer Lousrim par une grande porte.
Immédiatement, le jeune ange sentie l’ancienneté du manoir, de la sagesse se dégageant de ses murs.
Les antiques murs de pierre étaient entièrement recouverts de livres, et il ne faisait aucun doute que le savoir accumulé ici était immense.

Après avoir parcourues de nombreuses salles, Belgarath fit asseoir Lousrim dans un fauteuil moelleux à souhait, et fit de même.

<i> « Alors ainsi tu veux apprendre la magie ? Cela fait longtemps qu’un jeune ange n’avait pas formulé cette requête. » </i>

Le vieil archange murmura quelque chose, et deux tasses apparurent, pleines d’un thé parfumé.

<i> « Qu’est ce qui t intéresse, dans la magie ? Ne me dis pas que tu ne sais pas. Le coup du jeune surdoué attiré par quelque chose de neuf ne marche plus auprès du vieux loup que je suis. »

« Je désire pratiquer la magie, non pas pour la puissance qu’elle peut m’apporter, mais plus pour ce qu’elle peut permettre d’accomplir avec de la volonté. »

« Et quelles sortes de choses souhaitent tu accomplir ? Une vengeance auprès d’un agresseur ?
L’extermination de démons ? »

« Je souhaite l’extermination des démons, certes, mais cela n’est pas pour ça. Quand à un agresseur, cela fait longtemps que je n’en veux plus à personne.
Si je souhaite maîtriser la magie, c’est pour la création et la protection d’un refuge, inébranlable sous les attaques du temps ou des démons. Un refuge pour moi et mes frères. »</i>

Le vieil archange se leva, réfléchi un instant, et ordonna à Lousrim de le suivre.

<i> « Tu as beaucoup à apprendre »</i>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:32

Mission pour la DL

Au coeur d l Eden, en cet endroit, qui, autrefois, avait été le rêve de tant d humains, un ange se tient, un genou a terre.

Autour de lui, de nombreux autres anges s agitent, le regard vide, de la bave s écoulant de leur bouche.

« Maître, Archange du Devoir, Belgarath, répondez ! »
Le jeune ange semble se plier de douleur. La Folie se lit en ses yeux.

« Vous ne pouvez m abandonner …. »
Alors, au fond de lui-même, il entend sa voix, vieilli par le temps et la sagesse.
Elle est pour lui comme une caresse après tant de coups…

« Tu es un Loup, Lousrim, à partir d aujourd’hui. Tu as ma bénédiction. »

Alors, d un bond, l être divin se redresse. Ses yeux s éclaircissent, le rouge omniprésent s estompe de sa vision . Il revit.

Il sent que ses ailes se sont fortifiées, elle sont plus blanches, plus épaisses : elles le porteront plus loin.
Il s envole, au dessus de la foule de malade qui s entre déchirent dans une lutte au corps a corps, et entrevoit leur figures bestiales, déformées par le plaisir de tuer.

Porté par sa volonté et par la bénédiction de son maître, le voyage ne fut pas long pour Lousrim.

Au loin, déjà, il aperçoit l’immense building de la Dark Légion, sa nouvelle famille.
Il reconnaît son maître, sortant de sa voiture, discutant avec son épouse .
Il accélère encore.


Enfin, il arrive dans la salle de réunion, essoufflé.
Les autres paraissent étonnés. Ils ne le connaissent pas.
Il reconnaît Ganou, un ami, à côté de qui il a déjà combattu.

*************************************


Après le discours de son maître, le jeune ange est désemparé.
Il a vu de ses yeux comment arriverai l apocalypses, même s l est persuadé qu il y aura un « après ».

Après avoir saisi la pyramide qui lui était réservée, Lousrim s’approche du Grand Maître de la Dark Légion, encore debout sur l’estrade, et il sent que celui-ci l observe ; son regard inquisiteur lisant en lui comme à travers du verre.

- Tu ne devrais pas avoir peur. Tu sais que tu peux accomplir la mission que je vais te donner.
- Vous prenez un risque terrible, Maître.
Le puissant Archange ne répondit pas, il secoua la tête en souriant.

- Tu iras poser ta stèle au Paradis Artificiel, tu l as lu. Et tu réussiras.
- Mais………
- Lousrim, je n'oblige personne à s'engager dans cette mission, si tu ne t'en sens réellement pas capable, laisse tomber, je la confierai à quelqu'un d'autre...

Belgarath avait lâché cette dernière phrase sur un ton triste, qui laissait Lousrim deviner que ce serait la dernière qu’il entendrait jamais de son maître.


***********************************************


Ayant retrouvé l’usage de sa magie en même temps que celui de son esprit, Lousrim se téléporta en première ligne, au milieu de ses anciens frères d’armes : les Hydres de l’Eden.
Encadré par anges de son age, il courait vers les démons.

Ces derniers, plus grands, plus forts, plus robustes, repoussèrent leur assaut en ricanant.
Lousrim, au lieu d attaquer à nouveau comme les impétueux paladins qu’il accompagnait,
Recula d’un pas. Le démon, surprit, avança, la garde haute, prêt à arrêter n’importe quelle attaque.
Avant de tomber sur le sol de terre noircie, la tête calcinée par une boule de feu.

Plus déterminé que jamais, l’apprenti mage évita deux puissants démons, pour se heurter à un colosse, à la peau rouge sang. Celui-ci leva sa hallebarde, un grand sourire au lèvres.
Lousrim, vu sa mort arriver. Et il pensa : « Maître, j ai échoué. »

Avant de voir que le coup avait été détourné par son ex-capitaine.
Alrik, heureux de pouvoir enfoncer sa lame dans le torse du démon surpris, lanca un
« Alors jeune guerrier, on traîne ? »

Un grand sourire au lèvres, Lousrim reprit sa course, se transformant en loup, pour gagner en vitesse.
Surpris, les derniers gardiens de l endroit s écartèrent.
Et le jeune ange, reprenant sa forme angélique, enfin, posa sur son socle la petite stèle qui allait servir de passage à son Archange.

Avant de mourir, écrasé par une gigantesque hache d’un noir de jais.

« J ai réussi …… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:32

Apocalypse (changement de version)

« Il fait noir. Pourquoi ? Je revois la hache, de ce gigantesque démon… »

Lousrim pris soudain peur.

« Est-ce définitif ? Pourquoi puis je encore penser ? »

Puis il ouvrit les yeux. Il était allongé dans l’herbe grasse qui entourait le manoir de son puissant maître, l’Archange du Devoir, a qui il devait tant.

« Maître… »

Mais l’Archange n’était plus. Il avait tenté de sauver le monde, et malgré sa force, avait échoué.

L’ange se leva, encore engourdi par sa réincarnation récente.
Il marcha d’un pas pesant vers le majestueux portail, et l’ouvrit d’un léger mouvement de la main droite. Ce manoir étant maintenant le sien.

Le manoir de l’Archange Dreyfiel, puis de l’Archange Belgarath revenait à un ange encore jeune, qui savait bien qu’il n en était pas digne.

Il pénétra dans la pièce qui avait été le bureau de son maître.
Pour la première fois, il passa derrière.
Guidé par une inspiration soudaine, il ouvrit le 3eme tiroir du secrétaire d’acajou, à l’aide du sortilège qui contrôlait la plupart des portes de la demeure.

« Pour le troisième propriétaire, le troisième tiroir » pensa t il avec chagrin.

Il en sorti un petit manuel à la couverture noir, qui paraissait extrêmement âgé.
Les pages étaient entièrement blanches. D’un blanc immaculé, bien trop pur pour que cela fut un simple cahier oublié ici.

Lousrim le posa à plat sur le secrétaire, le refermant, et effleura sa couverture des doigts.
La pensée de son Archange lui apparut, imposante.

«Mon apprenti, je pars aujourd’hui pour une mission qui pourrait bien me coûter la vie.
Si tu trouves ce manuel, c est que tu es digne d en lire le contenu.

Sa lumière ne t inondera que dans les ténèbres les plus profondes… »

Le mage s’accroupit, réfléchissant un court moment, puis monta à grandes enjambées les marches qui menaient au premier étage. Il poussa la porte en bois, pénétrant dans une salle de taille moyenne, dont les murs était garnis de deux superbes épées.

Lousrim en saisit une, s’avança vers le milieu de la salle, et fit apparaître a l’aide d’une incantation une petite fente dans le sol. Il y planta l’arme noble.

Il répéta l’opération un peu plus loin dans la salle, puis, il se mit a regrouper ses forces, son attention.

« On va voir si j en suis digne …. »

Et il commença le long rituel. Des éclairs d’un bleu azur zébraient sa peau.
Ses cheveux étaient plaqués en arrière, comme sous l’effet d’un vent violent.
Ses mains se mouvaient brusquement, au rythme de l’incantation.

Sa langue se mit à le brûler, sa tête se fit lourde.
Il chancela, mais se ressaisit.

Une porte d’ombre s’ouvrit, entre les manches des deux armes.
Lousrim, quoique épuisé, la franchit sans la moindre hésitation.

«Le plus grand secret des précédents propriétaires. » se dit il.

Tout était noir, mais le mage averti distinguait l’aura d’une autre porte, de la même nature.
Il la franchit également.

Le nouvel endroit était baigné d’une vive lumière.
Sur un socle blanc était posée une petite sphère noire.

Lousrim s’en écarta avec peur, ressentant son pouvoir.

« L’orbe du temps… »

Il ouvrit le manuel mais les pages de celui-ci restaient muettes.

Etonné, il referma le manuel, puis le rouvrit.
Mais rien ne changea.

L’ange était épuisé, chagriné, et soudain apeuré.

« Maître, m’auriez vous menti ? »

Aucune réponse ne se fit entendre.
Une larme de désespoir coula le long de sa joue gauche.

Il sorti de la pièce lumineuse, replongeant dans l’obscurité la plus totale.
Une lueur d’intelligence passa dans ses yeux.
D’un mouvement brusque et excité, il ouvrit le manuel.

Ses pages diffusaient une lumière suffisante pour lire.

« Bienvenue à toi, magicien. Avant de commencer à te présenter mon puissant rituel, laisse moi te dire que je le dédie à mon ami, Dreyfiel, dont tu as forcément entendu parler si tu peux lire ceci.

Mon rituel, appelé ‘opertur plan’, est fort complexe, se servant des trois magies, et nécessitant une énergie qu’un simple démange ne saurait posséder.

Il permet de créer un nouveau plan, où le temps n’a aucune prise, ou les corps ne peuvent subir de dommages.
J espère qu’un jour, un puissant mage pourra raccourcir l’incantation, de manière ace que ce rituel puisse être utilisé au front, cela conférerait un avantage énorme aux anges.

Car la principale utilité du plan, puisque le temps n y a point de prise, est que l on peux s y soigner et s y entraîner sans danger. »

Lorsque le jeune ange tourna la page, il ressentit une décharge d’énergie douce, agréable, familière, et la voix de son Archange s’imposa de nouveau à son esprit.

« Cette dernière phrase est tout ce que tu dois regarder, mon apprenti.
Tu n es pas encore à même d’appréhender la suite. Et ton corps ne saurait résister à la puissance des trois magies : celle de la Nature, dite de ‘Gaia’, celle du Bien, dite de ‘Dieu’, et celle du Mal, dite de ‘Lucifer’.
Prend des livres sur la magie, vient les lire, apprend les sorts, exerces y toi, et ne ressort que pour aller chercher d’autres livres.
Une fois que tu seras prêt, quand tu auras appris tout ce qu’il y a à savoir, ressort, et prend la route du front, met tes nouveaux pouvoirs au service de la juste cause.
Prend garde : elle ne sera pas toujours celle que tu crois. »


**********************

Lousrim ressortit, enfin. Il paraissait heureux, plus vieux, plus sage, mais pourtant, quelques secondes a peine s étaient écoulées.

Pour lui, une année entière s’était écoulée. Il avait appris des choses que nul ne devrait savoir.
Lentement, il retira les deux épées du sol, et les fentes disparurent.
Alors il fit ce que ses maîtres auraient du faire : il les brisa.

« L’orbe ne resservira jamais » murmura t il.

Il referma soigneusement toutes les portes du manoir a l’aide d un des nombreux sorts qu’il avait appris.

Et disparut silencieusement, s’attendant à réapparaître au front, comme il se devrait.
Mais il ne réapparut nulle part.
Il ne voyait rien, ne sentait, rien, n entendait rien.

« Comment ai-je pu échouer un sort aussi simple ? » se demanda t il silencieusement.

A son grand étonnement, une voix lui répondit, à l’intérieur même de son esprit.

- Non Lousrim, tu n as pas échoué.
- Qui êtes vous ? Comment avez-vous pu m’amener ici ?
- Je suis ton maître, Lousrim, celui qui, il y a quelque temps, inséra la flamme divine dans ton corps.
- Que voulez vous, Monseigneur ?
- Il est temps pour moi de reprendre ce que j’ai donné.
- Mais, je vous ai servi avec loyauté. C est impossible..

Alors, une terrible lutte commença.
L’ange luttait, de toute ses forces, pour sa survie.
Sa puissante magie était à l’œuvre, mais elle n’était rien face à la puissance de son adversaire.

« Je vous comprend maintenant Maître… La cause juste n’est pas toujours celle que l’on croit .. »

Belgarath avait compris. La chose toute puissant contre qui il était parti lutter, cette chose horrible qui avait décidé de détruire le monde, c’était le Tout Puissant.

Le rire de ce dernier résonna dans la tête dans son esprit.

- Fini de jouer, tu m’appartiens !
- Non……

Dans un immense effort de volonté, Lousrim acheva sa téléportation, se retrouvant au front, parmi ses semblables, éreinté, terrorisé par la vérité.

Puis sa vision s’estompa à nouveau.

- Je ne souhaite pas détruire le monde. Tu vivras, Lousrim, dans quelques années….
Tout comme les autres.

Le corps du jeune ange disparut du front, comme par magie. Et personne ne s’aperçut de rien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:33

Une nouvelle vie

Le jeune ange se réveille, son visage aux traits délicats éclairé par un soleil de fin de matinée.
Il peut sentir sous son corps la neige, froide comme son cœur.

« Encore une réincarnation … »

Prestement, avec une agilité déconcertante, il se lève. De sa main droite, il vérifie que Domochris, sa longue lame, est toujours dans son dos. D’un mouvement ample et élégant, il la retire de son fourreau, et admire un instant les reflets bleutés sur la lame.
Puis, lentement, avec la pointe de cette dernière, il se met tracer des caractères dans la neige.

« Belgarath » Ecrit il en caractères latins.


Puis, soudain, agressive, sa mémoire lui revint.
Le jeune ange s accroupit.

« Belgarath… » Murmure t il entre deux larmes.

Puis, décidé à ne pas se laisser abattre, il se lève.
Dieu lui a oté sa magie. Il a tenté de lui oter également la mémoire, mais l ange s’était montré bien plus malin que son créateur, donnant à sa lame son esprit.

« Va, réapprend ce qu il te manque. Un jour viendra où tu vaincras. »

Obéissant à sa fidèle épée, à cet ancien lui-même, Lousrim consulte le GPS via sa montre.
Apprenant l’existence de démons au Sud, il se dirige vers eux.

Sur le chemin glissant, il rencontre de nombreux autres anges.
D’eux, il apprend que la Dark Legion a survécu, qu’Aniol en est maintenant le Maître.

Un coup de fil, et 10 minutes plus tard, le voila à nouveau officier.
Plus déterminé que jamais, il hèle les anges autour de lui.

« Mes frères. L’ennemi est au Sud. Il est éparpillé, faible encore, et désorganisé.
Si nous frappons fort, tous ensembles, au même endroit, leur dispositif de sécurité tombera sans le moindre problème. Me suivrez vous, ou atteindrais je les enfers seul ? »

Des hourras lui répondent, et, à la tête d’une force d’invasion, il descend vers le Sud.
Il ne peut leur parler, personne ne doit connaître son objectif secret.
Son apprentissage se fera dans le sang.

Mais tout d’un coup, une hésitation le saisit : Cela vaut il la peine, de se battre, pour un Dieu qui n est ni juste, ni invincible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Sam 31 Juil - 20:53

Entraide

Cela faisait maintenant des jours que la troupe avançait.
Ils étaient fatigués, et se décourageaient vite.
L’effet produit par les discours enflammés de Lousrim n’avait pas duré longtemps.

Il y a deux jours, une querelle avait éclatée dans les rangs angéliques.
Quelques anges contestaient l’autorité de l’Officier, et voyaient en ce voyage une occasion de se hisser de quelques marches dans la hiérarchie céleste.
Ces rebels avaient décidés de passer la nuit à plusieurs centaines de mètres du campement principal.

Profitant de leur isolement – et de leur insouciance, il n’y avait pas de sentinelles –
Une meute de loup arctique s’était jetée sur eux dans l’obscurité. Il n’y eu guère de lutte, les anges, désarmés et mal réveillés, était déjà pour la plupart hors circuit quand Lousrim se réveilla.

« Quel horrible cauchemar ! »

Soudain, les cris des dissidents parvinrent à ses oreilles. N’hésitant pas un instant, la créature céleste s’engouffra dans la nuit, épée à la main, sous le regard éberlué des sentinelles.

Il arrivait légèrement tard, le bain de sang était bien entamé, mais la plupart des anges étaient encore vivants. Il ne savait trop quoi faire : dans son corps neuf et sans ses pouvoirs, il n’était
Pas de taille à affronter des ennemis si nombreux.

Et hors de question de prier Dieu.

A la fin de cette réflexion, de nombreuses images se mirent à défiler sous ses yeux, commentées par une voix grave.

Il voyait Toros, au fin fond des enfers, hachant de nombreux démons avec son épée.
« Ton premier guide, l’Archange du Combat »

Il voyait Borg, se frayant un chemin à travers de nombreux jeunes cornus, brisant des nuques de grand revers de la main, et progressant vers une porte démoniaque.
« Il t as appris ce que tuer veut dire, l’Archange de la Guerre »

Il voyait Henac, donnant des ordres, organisant une belle ligne de bataille, tandis que les démons s’enfuyaient.
« Tu as appris la discipline de l’Archange du Duel »

Il voyait BellDandy, chassant les démons du paradis, et laissant repartir les humains.
« Tu as appris la pitié des gestes de l’Archange de la Compassion »

Il voyait son Maître, Belgarath, lui expliquer comment réunir en lui la magie.
« Il t as appris la valeur du travail, l’Archange du Devoir »

Il voyait une signature en bas de la dernière page d’un épais manuscrit : Dreyfiel.
« A travers ses livres, il a achevé ton enseignement, l’Archange de l’Espoir »

« Si physiquement ils ne sont plus là, leur esprits existent encore. Ils t’entoure, t’environnent, tu dois puiser en leur force, MAINTENANT ! »

Les yeux du jeune ange se mirent à le brûler. Il ne vit plus, mais <i>senti</i> chaque présence. D’un léger mouvement de la main droite, il ralluma le feu de camp éteint durant la mêlée. Et il plongea vers ses adversaires, Domochris au poing.
Il allait vite, très vite. Il tranchait les chairs et brisait les os avec une facilité déconcertante. Rapidement, les adversaires se firent moins nombreux.
Les carcasses de loup disparaissaient comme celles de démanges, mais l’ange ne s’en étonna point.

Quand plus aucun ennemi ne fut visible, il s’effondra, de fatigue.

************************************

Voyant le chef de l’expédition dans un tel état et si proche, l’un des rebels, qui était assez gravement blessé, se mit à ramper vers Lousrim, une dague dans la main droite ; jusqu’à ce qu’il sente sa mâchoire se disloquer, suite à la rencontre entre son menton et un gigantesque marteau.

« On touche pas à mon petit frère », murmura Maeglin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Papy Belgarath
De Passage


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/08/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Ven 6 Aoû - 1:52

Je sais pas si je dois le prendre mal ou bien...

Le prendre bien, parce que la chronique est bien et elle rend hommage sympatiquement à Belga...

Mal parce que tu as repris beaucoup de mes idées sans même me demander mon avis alors que tu as mon MSN et que ce n'était pas difficile de le faire Lousrim... Franchement, j'apprécie que tu aimes mes idées jusqu'à les reprendre et les utiliser d'une manière fort sympathique, mais que tu ne m'ai même pas demandé mon avis en utilisant mon personnage, mes idées, que tu ais donné ce manoir à Lousrim sans même me le demander (ce à quoi je t'aurai dit non et c'est la seule chose que je t'aurai refusé parce que tout le reste me plait) je trouve ça super mauvais esprit...

Donc j'espère que tu vas apprendre à respecter la vie de groupe si tu veux une longue carrière dans la DL, à respecter tes partenaires, parce que la DL est représentée par une meute de loups et l'esprit de meute passe avant l'esprit individuel, et la DL, ça a toujours été ça à mes yeux, un groupe de joueurs assez soudés, RP et HRP, et non une bande de joueurs jouant chacun dans leur coin... Ca, y'a pas mal de factions de ce style dans Demange...

Donc, s'il-te-plait Lousrim, ne pers pas de vue ce qu'est la DL... Et j'aimerai faire quelques retouches avec toi sur ta chronique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lousrim
Grand loup
avatar

Nombre de messages : 65
Matricule : On ne peut deviner le loup
Date d'inscription : 31/07/2004

MessageSujet: Re: Lousrim   Ven 6 Aoû - 12:22

Belga> j y ai longuement reflechi avant d ecrire les dernieres chros.
(si si, meme a l heure ou j ecris mes chros, je peux encore reflechir)
J ai trouvé de nombreuses suite rp.
Et si tu regardes, Belga echouait. Tu l avais ecrit ur dcorp.

Lousrim est a sa connaissance le seule a connaitre bien le manoir.
Donc il se l approprie :p

Et puis la suite est dans mon crane
LEs suites possibles, plutot Wink

(dsl, un soir, a 3H00, mon pere me dit : "va te coucher !!!"
J ai pas sommeil. J ai plus rien a lire. J ai plus de PJ depuis le mois de juin, donc plus de scenars a ecrire.

Conclusion : j ecri une chro vite fait Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hommeslezards.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lousrim   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lousrim
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: