AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amour et désillusion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hoshogo
Loup a langue pendue
avatar

Masculin Nombre de messages : 114
Age : 28
Matricule : 71283
Date d'inscription : 24/12/2005


XP:
641/641  (641/641)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Amour et désillusion   Mar 5 Sep - 15:59

Hrp / RP jamais posté qui raconte l'amourette entre Hoshogo et Sainte Justine de boharnel /Hrp

De : Hoshogo-Séraphin du courage

La grande quête n'avait pas l'air de si bien marcher que cela, c'est donc un sac sur le dos remplit de babioles qu'Hoshogo se dirigea vers l'ange en charge de tenir les comptes. Le Séraphin s'approcha de l'ange d'une démarche lente et saccader ponctuer par des bruits d'objet en fer s'entrechoquant. Enfin arrivé a la hauteur de l'ange le loup déposa le sac sur le sol dans une cacophonie totale.

- Bon alors je vient me débarrasser de certaines choses ... enfin je vient aider la nation !

Le Séraphin plongea la main dans le sac et en sortit une épée :

- Alors j'ai une ancienne épée humaine, la lame est émoussé mais bon je suis pas la pour armée l'ennemi non plus. Je dois avoir le bouclier qui va avec attendais ...

Il plongea une nouvelle fois la main dans le sac et en sortit un bouclier oxyder :

- Il est plus tout neuf mais je pense qu'en le polissant un peu on pourrait enlever toute la rouille qui est dessus. Ensuite j'ai quoi ?

Plongeant de nouveau la main dans son sac :

- A oui ça ... Connaissant les diablotins je pense qu'ils vont adorer. Le Séraphin tendait un flacon remplit d'un liquide visqueux vert a l'ange. Ce sont des phéromones de Zombie, c'est d'une puanteur a se faire retourné les cadavres dans leurs cercueils donc je vous fait pas sentir.
Je reviendrais certainement plus tard déposé d'autres objets j'ai plein de truc dans le coin de ma grotte qui traîne et dont je ne me sert a plus.

Le Séraphin reprit son sac vide et partit.

De Sainte Justine :

Tens Hoshogo, le monde est petit à ce que je voi !
* Justine vint à l'encontre du séraphin*
Comment allez-vous? Vous aussi vous participez à la quête pour racheter Suprème? Enfin, racheter Suprème est un mauvais jeu de mots mais j'aimerai bien savoir quelles sont vos raisons de vouloir participer à cet achat?

De Hoshogo-Séraphin du courage :

- Des raisons d'acheter Supreme ?

Le Séraphin sourit a pleine dent en direction de Justine :

- Je n'en ai aucune ! Mais Aniol en a et c'est suffisent pour moi. Sinon moi je profite par la même occasion de me débarrasser des vieilleries qui encombre ma grotte. Je débarrasse ma grotte est j'aide la Nation par la même occasion ...

Bon aller j'ai encore plusieurs voyages qui m'attendent avant d'avoir totalement finit de désencombrer ma petite grotte.

Le Séraphin continua sa route.
Décidément il ne voyait plus qu'elle partout ou il allait et il la trouvait de plus en plus mignonne a chacune de ses apparitions ...

de Sainte Justine :
* Justine regarda le séraphin et loua son attitude confiante en son archange.*

Vous voulez que je vous aide? je sais que je ne suis pas aussi forte que vous mais je peux porter quelques bricoles, et vous en profiterez pour me faire faire la visite à laquelle vous m'aviez invitée la dernière fois?

De Hoshogo-Séraphin du courage:

Hoshogo se retourna vers Justine le regard petillant :

- J'accepte volontiers votre aide dame Justine !

Le Séraphin apprécier au plus au point que de dame Justine se propose de l'aider. En plus de l'aide qu'elle allait lui fournir il allait enfin pouvoir être seul avec cette jolie fleur et lui avouer ses sentiments ...
Au loin sa consoeur louve, semblait être poursuivit par la mal chance. Ou l'ange qui s'occuper des dépôts avait tout simplement une dent contre elle.
Son attention se reporta sur Dame Justine :

- Bon, maintenant veuillez suivre le guide.

Le Séraphin s'inclina légèrement tout en montrant un direction puis s'avança d'un pas lent dans la direction qu'il venait d'indiquer.

De Sainte Justine :

Je pars avec vous en confiance Hoshogo.
* Lui donnant la main, Hoshogo la prenant ils s'envolèrent tout deux vers un coin de l'Eden, à l'ecart de tous où le séraphin emmena Justine sur terre.*

Hrp / Ceux qui avait déjà lu voici la suite non poster qui c'est déroulé par bal

De Hoshogo-Séraphin du Courage :

Hoshogo entraîna Justine a travers les couloirs marbrer de l'assemblé Céleste jusqu'à l'amener a la Sortie. La il déploya ses six larges ailes et demanda a Justine :

- Cela vous dérange-t-il si je vous porte durant le trajet ? Vous pourrez ainsi contempler le paysage sans vous fatiguer.

Sans même attendre la réponse de l'inquisitrice le Séraphin s'empara de Justine et s'éleva a une vitesse incroyablement élevé dans les airs. Il vola pendant quelques minutes en Eden pour essayé de trouver un nuage pas trop épais a traverser. Il n'avait pas envie que Justine attrape froid. Une fois le nuage désiré trouvé il le transperça a toute allure pour rejoindre la terre.

Le descente si rapide, rapproché coller littéralement le corps de l'angelle a celui-du Séraphin. De quelque coups d'ailes en sens inverse, le Séraphin réduisit considérablement la vitesse de descente avant de totalement s'immobiliser dans les airs.

- Regarder Dame Justine, Voici Kimora !

La Sainte inquisitrice pouvait a présent voir le magnifique panorama de Kimora et de ses alentours. Le Séraphin resta immobile dans les airs quelque minutes pour que Justine profite de la vue puis entama une nouvelle descente beaucoup plus lente que la précédente.

- Nos grotte sont situé un peu plus au nord de kimora mais ne vous en faites pas le voyage ne sera plus long.

Le soleil ne mit pas longtemps a se coucher. Il offrait lui aussi un magnifique spectacle . Le Séraphin, penseur, avait tantôt les yeux fixait sur Justine tantôt sur le coucher de soleil.

- Nous sommes arrivés.

Le Séraphin mit pied a terre et déposa délicatement justine a terre. Et lui demanda gentillement :

- J'espère que le voyage pour arriver jusque ici n'a pas était trop long est trop ennuyeux. Je m'en voudrais énormément de vous avoir ennuyer.

De Sainte Justine de Boharnel :

* Durant le voyage Justine se cramponnait au cou du séraphin qui la serrait contre lui, cette position l'avait quelque peu génée au début, n'ayant pas l'habitude de se faire prendre dans les bras de qui que ce soit. Il faut dire que le souffle engendré par la vitesse du séraphin perturbait les vents éthérés qui maintenaient les vêtements de Justine en place, elle crégnait de se retrouver complètement dénudée dans les bras du séraphin. Puis après avoir traversé le nuage et ayant encaissé la décélération, elle se détendit dans les bras d'Hoshogo admirant le magnifique spectacle que lui offraient les terres de Kimora.*

Quel paysage magnifique * dit elle pour elle même * Dieu a un sens de la beauté incommensurable. Il a été trop bon avec les humains pour leur laisser un monde aussi beau surtout quand on voit ce qu'ils en font...
Comment les humains peuvent-ils se sentir abandonnés par le seigneur en voyant pareille beauté?

* posant pied à terre elle se dégourdit les ailes, vérifiant que rien ne pouvait violer la pudeur d'autrui.

Elle portait comme à son habitude, presque rien. De grandes et larges bandes de tissus blanc en fort mauvais état flottaient autour d'elle maintenues par des vents éthérés s'enroulant, en mouvement perpétuel autour de sa poitrine et de ses hanches passant par dessus son épaule gauche, laissant le bras droit totalement libre pour le combat avec l'épée angélique dont elle ne portait que la garde en forme de croix fixée comme ses vetements dans son dos.*

Le voyage ne m'a pas ennuyé le moins du monde Hosogo mais je dois admettre que vous ne connaissez pas encore bien votre force, j'ai bien cru que vous alliez me démembrer quand vous m'avez serrée contre vous.
* se rapprochant un peu de lui et lui tendant sa main *
Emmenez moi visiter les grottes de la meute si je puis y entrer et que les visiteurs sont tolérés, s'il vous plait. Nous ferons un crochet par la votre sur le retour pour prendre quelques effets à donner pour racheter Suprème. Cela vous va?

De Hoshogo-Séraphin du Courage :

Le Séraphin se saisit de la main de Justine qu'il embrassa délicatement :

- Excusez moi pour le mal que j'ai pu vous faire. Saché que jamais je ne pourrais vous faire de mal volontairement.

Hoshogo, de ses yeux vairons scruta l'angelle, il faut dire que ses vêtements étaient peu ordinaire mais il ne lui enlever rien de sa beauté et de son charme naturel bien au contraire ...

- Bien nous devons a présent traverser cette petite forêt situé derrière nous et nous arriverons directement sur les grottes de la Dark Legion.

Le Séraphin entraîna la sainte inquisitrice a travers les bois. Il ne lui lâchait pas la main par crainte que celle-ci ne se perde. La traverser dura quelques minutes et bientôt les deux créatures céleste arrivèrent dans la clairière située quelques centaines de mètres avant l'entrée de la grotte, cette clairière bordée de menhirs, servait aux visiteurs lorsqu'ils souhaitait se dégourdir les pattes. Les deux créatures continuèrent leur avancer jusqu a la l'entrer de la grotte.

- Je vous en prie Dame Justine entré.

Justine s'apprêtait a rentrer dans le Hall d'entrer, une grotte immense ou était inscrit en lettre de feu dans la pierre tout les noms des dark lister et des déchus.

De Sainte Justine de Boharnel :

quel merveilleux endroit !
* Elle regarda un moment la liste des déchus et des dark listé *

Ca c'est pratique nous devrions faire pareil dans notre nouveau chateau. On faisait ca dans l'ancien avec la liste des familles hérétiques mais c'était tellement long qu'on a du les mettre par faction entières.
* Justine regarda vaguement à l'intérieur de la grotte mais ne put rien voir tant l'obscurité qui y régnait était dense. *

Y a-t-il une astuce pour voir quelque chose la dedans? J'avoue que je ne voix rien et je n'aimerai pas entrer dans un endroit où je suis invitée mon arme à la main.

* Justine entra et fit quelques pas dans la grotte, elle pensa pour elle-même qu'il fallait mieux qu'elle fasse abstraction de l'humidité ambiante pour ne pas froisser ses hotes. Elle qui était tellement habituée à la chaleur des buchers avait finit par prrendre en horreur l'humidité. *

Hoshogo? vous allez me laisser toute seule? Où allons-nous alors?

De Hoshogo-Séraphin du Courage:

Le Séraphin entra a son tour dans l'immense grotte :

- Non bien entendu je ne vous laisserait pas seule.

Le Séraphin se saisit une nouvelle fois de la main de Justine afin de la guidé a travers la pénombre. Le Séraphin la guida a travers plusieurs couloir tout aussi sombre que le Hall puis la fit entrer dans un grotte beaucoup plus modeste. La grotte, meublé de façon précaire n'était éclairé que par quelque bougie et une odeur d'encens y flotter. Quelque objet était superposer en vrac dans le coin gauche de la pièce.

- Je préférais aller chercher tout de suite les objets servant a l'achat de Suprême ...
Je vous présente donc ma petite grotte.

Les raisons pour lesquels hoshogo avait emmener Justine ici était tout autres et celle-ci n'allait pas tarder a s'en rendre compte.
Le Séraphin se dirigea vers la pile d'objet et commença a chercher quelque chose. Après quelque minutes de recherche il brandit un objet en l'air :

- Ah ! Enfin !

Se tournant vers Justine :

- J'ai l'intention de leur offrir une cherubie (Hrp/ Barbie ) ainsi que quelque écus.

C'était le moment d'avouer a Justine c'est sentiment, le Séraphin le savait.

- Et vous, je vous offre mon coeur ...
Dame Justine je vous aime ! Mon coeur bat la chamade a chaque voit que je vous regarde. Quand je vous ai aperçut au château de la sainte inquisition cela a était pour moi un rayon de soleil transperçant les nuages, un véritable coup de foudre.

Le Séraphin s'approcha de Justine :

- Je ne pouvais pas passer une minute de plus sans vous le dire : Je vous aime !

De Sainte Justine de Boharnel :

* en entendant ces mots tout allait très vite dans la tete de Justine, elle se sentit rougir reflechissait à toute allure, paniquait car elle sentait qu'elle laissait un blanc dans la conversation.
Ses pensées pouvaient etre transcrite par quelque chose comme :

"Oh noon pas comme ça il est mignon ce Séraphin mais si maladroit ! Qu'est ce que je fais maintenant? Soit je lui repond mechemment et j'ai pas envie soit je ne dit rien et j'ai l'air idiote... grrr ca va mal ca va mal! " puis soudain lui vint une idée et elle s'ecria :*
Oh!

*Feignant de ne rien avoir entendu de la déclaration d'Hoshogo comme si c'était possible, elle alla directement en direction du tas de choses informe posé dans le coin en frolant le Seraphin et attendait de lui une réaction à ce moment qui lui prouverai qu'il n'était pas si nigaud que ça*.

De Hoshogo-Séraphin du Courage

Drôle de réaction ...
Justine feinter de ne pas avoir entendu les paroles qu'il venait de prononcer.
Soit les sentiment qu'éprouver Hoshogo n'était pas réciproque soit Justine était un peu timide et n'oser pas avouer ses sentiments.

Le Séraphin était sans doute tout aussi mal a l'aise que Justine peut être même plus ...
Le Séraphin prit son courage a deux main s'avança vers Justine. Il la regarda dans les yeux et sans dire un mot l'embrasa.

Ne sachant pas quelle serait la réaction de Justine il ajouta un pardon tout en inclinant la tête.

De Sainte Justine de Boharnel :

- * " Ahh enfin il se décide " pensa Justine pour elle -même, mais fut décu par les excuses du séraphin. Après ce mot, Justine lui sourit et elle lui murmura *

Je préfère largement cette façon de faire à la première.
* Puis elle l'embrassa en retour s'abandonnant dans ses bras, ses mains posées, l'une sur la nuque du séraphin l'autre dans son dos*.

De Hoshogo-Séraphin du courage
Au contact des lèvres de l'angelle le Séraphin eut un frisson de plaisir. Hoshogo posa a son tour ses mains sur le corps de l'angelle et apprécia le baisser que lui porter Justine.
[...]

Deux semaines plus tard

Il régnait un silence pesant dans les plaines de Kimora. Seul le bruit du vent et de la neige tombante brisaient celui-ci. Au milieux de la vaste plaine se trouvait une meute de loup scrutant l'horizon, sans un bruit , sans un mouvement.

- Bon ben ils ont pris la fuite !
- Faut croire ...
- Plus qu'a mater ces angelot et ...

Un messager vint couper court a la discussion en se dirigeant vers la meute :

- Loup Hoshogo en message pour vous !

Un loup reprit forme angélique et s'avança vers le messager :

- Je vous remercie !

Le Séraphin ouvrit l'enveloppe. Une larme s'échappa quand le séraphin lu le contenu ce qui n'échappa pas aux autres loups. Le Séraphin reprit forme lupine et sans même dire un mot aux loups partit a grande enjambée en direction des grottes de la Dark Legion.

Une fois dans sa grotte il prit un bout de papier et une plume et écrivit de sa plus belle écriture :


Justine ,

Je vous aime ! Et ce malgré tout ce que vous pouvez penser !
Je suis désolé de ne pas avoir donner de mes nouvelles j'étais sur une mission de la plus grande importance mais comprenez bien que je ne pouvais vous donner de mes nouvelles avant ...
Mes nouvelles responsabilités mon éloigner de vous pour cela je renonce aux responsabilité qui mon était donner a Kimora

Puisque vous me juger indigne de le porter je renonce a mon titre ainsi qu'a mon rang de Séraphin du courage.

Je désire en aucun cas vous faire du mal c'est pour cela que selon votre demande je ne vous importunerais plus. Cela me fera mal mais je préfère avoir mal que de voir souffrir en sachant que je suis la cause d'une telle souffrance.


Hoshogo

Le Séraphin plia délicatement la lettre et sortit des grottes de la DL. Il tendit le main vers le ciel et après quelque seconde apparut un oiseau de lumière.

- Tiens mon amis apporte cela a ce que j'avais de plus précieux au monde et que j'ai perdu a tout jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Amour et désillusion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: