AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps passe et les années trépassent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaqua
Loup assoifé
avatar

Masculin Nombre de messages : 678
Age : 27
Matricule : 12678
Date d'inscription : 26/04/2005


XP:
2147483647/2147483647  (2147483647/2147483647)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Le temps passe et les années trépassent   Sam 20 Mai - 0:30

Quelques années s'étaient écoulées depuis son arrivée à la Dark Légion. Elle avait fait des rencontres aussi formidable qu'inatendus. En effet, ce n'est pas elle qui aurait dit qu'elle se serait marier avec Xaphan. Ni qu'elle aurait trouver un confident en Cinnamon. Et encore moins une amie avec Syara. Les autres Loups faisaient partie de son quotidiens, et tous autant qu'ils étaient, elle les aimait comme sa première dent. Chacun était près à donner sa vie pour l'autre. Chacun voulais le bonheur de son congénaire. Dans la meute y règnait un air d'amusement et de franche rigolade, tout en mélant amitié et amour, férocité et vélocité.

Puis il y avait Aniol. Ce bon vieux Loup. Comment aurait-elle fait sans lui. Elle avait beau ne pas lui parler souvent, rien que sa présence la réconfortait. Sa sagesse emplissait immédiatement le coeur de l'Angelle. Ses mots étaient toujours les bons. Sa parole était d'or. Les Loups ne serait pas ce qu'ils sont aujourd'hui s'il n'avait pas été là. Présent pour les épauler, les soutenir, les aider.

Quelques temps plus tard était arrivée Cinnamon. Ce jeune Loup qui semblait tout fou et tout pressé de rejoindre la Dark Légion. Il s'était révélé être un Ange comphréensible et à l'écoute des autres. Elle le savait gentil et doux. Shalimare avait bien de la chance de l'avoir comme époux. Pourvus que Maya soit comme lui. Cinna se montrait parfois énervé et révolté. Ne voulant céder sur son point de vue. Meneur de grève en chef, elle l'aurait suvit partout.

La jeune Syara, encore Louve, se montrait plutôt discrète. Ou plutôt était-ce Zaqua qui ne venait pas à sa rencontre. Personne ne venait en faite la voir. Et elle devait en souffrir. Pourtant elle avait tout de gentille et d'acceuillante. Et, Syara l'était. Dommage d'avoir fait sa connaissance aussi tard.

Enfin Xaphan semblait être le mari idéal. Attentioné, doux, amoureux, beau, fort..J'en passe et des meilleurs. Il lui arrivait même d'arriver en retard. Même si sur le coup Zaqua marmomait un peu, elle trouvait ça charmant lorsqu'il s'excusait après. Encore une rencontre incroyable, mais réaliser que bien trop tard. Elle n'en n'avait pas assez profiter elle le savait très bien.

Mais voilà, le temps passe innéxorablement. Zaqua se sent fatigué. Son époque est peut être révolus. Elle à peut être accomplis ce que Dieu lui avait demander de faire. Tout ce qu'elle sait, c'est que maintenant, lorsque les premiers rayons du soleil viennent transperçer le fins rideaux blanc de sa chambre. Qu'ils carressent sa peau et chatouille ses sens, elle n'a plus envie de se réveiller. Ouvrir les yeux est un calvaire. Se lever une punition. Même si d'extèrieur elle parait joyeuse, elle ne se sent pas bien. Son coeur bas vite tout le temps, la sueur vint parfois à perler le long de ses tempes. Marcher lui fait mal, mentir si son état l'a fait frémir.

Chaque jour que Dieu fait, Zaqua sent la mort se rapprocher. Une mort définitive, une mort maligne. Et lorsque l'ont fait de sois son unique horizon, que son corps est harassé d'une fatigue quotidienne, le seul moyen est encore de céder et de passer de l'autre côté....

_________________
[Zaqua, vieille louve - Ex-Commandeure Céleste de la Justice]
Si tu ne viens pas au chocolat, le chocolat sera mangé avant !

Soeur de Marcange et Saliga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saliga
De Passage
avatar

Nombre de messages : 8
Matricule : chui pas une louve....
Devise de loup : Angelle
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le temps passe et les années trépassent   Sam 20 Mai - 1:26

A quelques centaines de kilomètres de là, Saliga la soeur de Zaqua pour ceux qui aurait oublier, se rend à un anniversaire. Amano fête quelque chose à priori. Elle est étonnée au plus haut point étant donné que c'est un Fléau Céleste.. Mais tout de même, poussé par Oröme elle pénéètre dans la salle pendant les préparatif. Elle semble heureuse, mais le coeur n'y est pas.
Depuis quelques temps déjà elle ne se sent plus comme avant. La joie que l'Angelle avait lorsqu'elle croisait des amis du Monastère ou même lorsqu'elle se promenait gaiement dans les jardins si bien entretenus par son tendre Vanfannel. Tout çela, c'est du passé! Maintenant elle traîne les pieds, son dos est légèrement voûté, sa mine est fatigué et semble las.

C'est comme si son essence Angélique s'évaporait je ne sais-où. Comme si Dieu la rappelait en son sein. Qu'elle avait finie ici bas.

Saliga n'en peut plus. Son sourire disparaît peu à peu, son caractère se durçis. Même si cela ne se voit pas encore énormément, son état empire. Elle le sent au fond d'elle. Elle n'ait pas bien dans la pièce. Elle n'a pas envie de fêter cette anniversaire, son coeur et son corps ne veulent pas. Ils désirent simplement se reposer. Comme les animaux sentent leur fin, Saliga sent la sienne. Elle veut s'isoler, penser à tout ce qu'elle à vécus, tout ce qu'elle à fait et pas fait. Tout ce qu'elle à raté. La vie n'est pas assez longue. Vous vous croyez incincible, mais du jour au lendemain on vous ôte ce petit brin de bonheur.

Le soleil se couche encore une fois sur les plaine de Cor. Verra-t-elle le jour se lever? Pourra-t-elle rester en extase devant ce soleil oranger encore quelques temps? Son corps se collera-t-il encore à celui de Vanfannel? Sans aucun doute....malheureusement..

........................................................................................................................................................

Le soleil ouvre ses portes et invite les habitants de la Terre à se lever et à profiter de ce jour que Dieu s'acharne à rendre beau. Un oeil s'ouvre, puis l'autre. Saliga est encore en vie. Elle s'endort épuisé et se réveille las. Encore un jour parmis les autres.

Ses courbatures lui font mal, son coeur résonne férocement dans sa tête. Si il fallait mourir en ce jour, son dernier discours, s'adresserait sûrement à son frère, qui malgré son absence, à su pansé ses plaies, et à prouvé qu'il ne fallait pas savoir valser sur un pied pour être aimé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saliga
De Passage
avatar

Nombre de messages : 8
Matricule : chui pas une louve....
Devise de loup : Angelle
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le temps passe et les années trépassent   Jeu 25 Mai - 15:57

L'anniversaire bat son plein. Tout le monde est en pleine effervescence. Les sourires rayonnent sur les visages, la joie se lit dans leurs yeux. Les corps se trémoussent sur la musique.
Amano est heureux, semble-t-il. Il ne s'y attendait pas. Son coeur fait "boum boum" dans sa poitrine et résonne fortement dans tout son être. Ses pas le mène à un bonheur qui sera sûrement éternel. Dans les bras de son aimée il va le transmettre.

Tout pourrait être parfait pour Saliga. Mais voilà, des sueurs froides la réveille. Son coeur s'arrête souvent de battre, pour recommencer immédiatement après. Se lever est dur, mais elle doit sortir d'ici, la chaleur y est trop accablante!

Lentement et discrètement, Saliga s'évade de cette salle. Sa vision se trouble au fil des couloirs menant à sa chambre. Elle titube et rentre dans tous les murs. Saliga pousse la porte de sa chambre et tombe à quatres pattes sur son parquet.
Elle respire difficilement, elle tousse et crache du sang. L'angelle porte sa main à son coeur. Il bat vite, plus vite que la normal..puis...s'arrête.

Saliga écarquilla les yeux. Son souffle est coupé, stoppé! L'air ne rentre plus dans ses poumons. Elle sait qu'elle va mourir. Elle ne panique pas, reste dans sa position sans ciller.

Pourtant, une larme vint perler le long de sa joue, puis deux puis trois. puis c'est en pleure qu'elle est. Saliga aurait aimé dire au revoir avant à Marcange ou même Zaqua. A son futur mari qu'elle ne revera plus. A ses amis. Elle aurait voulus dire au revoir au monde. A ce monde qu'elle c'est acharnée à rendre meilleur. Elle va voir Dieu sûrement, revoir son père créateur. Saliga va pouvoir veiller sur ceux qui compte pour elle, d'en haut. Plus de carnage là où elle sera. Que la paix. Son rêve d'un monde meilleur va maintenant se réaliser.

Lentement elle tombe sur le sol. Ses son maintenant clos..son corps inerte. Son coeur ne bat plus du tout, ou juste pour ceux qu'elle aime..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaqua
Loup assoifé
avatar

Masculin Nombre de messages : 678
Age : 27
Matricule : 12678
Date d'inscription : 26/04/2005


XP:
2147483647/2147483647  (2147483647/2147483647)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le temps passe et les années trépassent   Dim 4 Juin - 22:01

Elle le sait. Elle l'a sentie. Elle le nie, elle ne veut pas y croire, ce n'est pas possible. Cela ne se peut. Les Anges sont immortelle, sa soeur l'est donc aussi! Elle ne peut pas être morte. Alors si Saliga ne l'est pas, pourquoi la louve vole-t-elle jusqu'au Monastère? Pourquoi est-elle partie sans prévenir personne?

La peur s'est emparée d'elle. Elle distingue maintenant le somptueux bâtiment. Ses grandes tours dominant et grattant le ciel. Ce ciel si bleu et si enchanteur.

Rapide elle descend pour se poser. A grande volée elle passe devant les gardes et ouvre la porte. Zaqua pénètre dans le Monastère. Ses jambes ne lui répondent plus, sans se retourner elle coure directement dans la chambre de sa soeur. De nombreux gardes l'ont prit en chasse.

Une à une elle ouvre les portes. Ne tombant jamais sur la bonne. Mais enfin elle l'a trouve. Tremblant de tout son être, Zaqua entre lentement dans la chambre. Elle aperçoit le corps inerte de Saliga. Elle sait mainte que c'est elle, la louve s'effondre lourdement sur le sol complètement en pleure. A genoux elle rejoint sa soeur pour la prendre dans ses bras. Se balançant lentement elle entend les gardes parler entre eux:


-C'est la soeur de Saliga.

-Vous voulez dire Zaqua, la Louve?

-Mon Dieu...venez..nous n'avons rien à faire ici, laissons la tranquille

Pourtant un garde plus grand et semblant plus sage reste, tête baissé devant ce deuil qu'on ne console pas...

_________________
[Zaqua, vieille louve - Ex-Commandeure Céleste de la Justice]
Si tu ne viens pas au chocolat, le chocolat sera mangé avant !

Soeur de Marcange et Saliga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe et les années trépassent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe et les années trépassent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération de Joël
» Tu vois au début je t'aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe moins je peux te saquer ~ Hansel
» "Petit" questionnaire pour passer le temps :P
» Le temps passe, mais jamais ne trépasse.......
» Attaque Orc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: