AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est un trou de verdure où chante une rivière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cinnamon
Loup assoifé
avatar

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 29
Matricule : 85454
Devise de loup : La justice est aveugle.
Date d'inscription : 09/10/2005


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Ven 12 Mai - 20:18

Une bien belle journée...
La chaleur de ce bel après midi d'été rayonnait sur sa peau et son visage, mais aussi au plus profond de son être, réchauffant son coeur si malmené par les affres de la vie.
Le vent chaud du Sud chariait des senteurs végétales envoutantes, le doux parfum des fleures et des feuilles fraîchement poussées, la fraicheur si agréable du sous-bois au sol épineux...
Quelque part non loin de là chantait un ruisseau, accrochant follement aux herbes des haillons d'argent, s'accordant avec le chant des cigales.
Aucun nuage dans le ciel, seulement le millénaire azur, vertigineux et pûr.
Cette prairie fourmillait de vie.
Ici quelques abeilles voyageaient de fleur en fleur, batifollant parmis les herbes...un peu plus loin une hirondelle nourissait ses petits de vers fraîchement capturés...
Quelques pas en deça, une souris des champs allaitait sa portée, lui prodigant par caresses tout l'amour d'une mère.

L'ange leva la tête sereinement, fermant des yeux depuis si longtemps déja clos, offrant son visage au chauds rayons de ce soleil estival, ouvrant chacun de ses sens à l'opéra de vie auquel il assistait...
Pourtant une impression étrange habitait cet ange, un on ne sait quoi de vide, de manque, peut être un vague à l'âme ?
Quelque part dans la prairie, un prédateur sauta sur sa proie, laquelle perrit sur le coup dans un bref couinement.
Un chat des bois s'enfuit vers la forêt en tenant dans sa gueule une souris morte. La portée ne survivrait pas aux dûres lois de la nature sans leur mère, mais au fond la mort fait partie de la vie...

Loin de sa meute, Cinnamon avait décidé de profiter de ce bel après midi pour s'isoler quelque peu dans le calme de la nature alentours...mais il était temps de rentrer maintenant.
L'ange disparut et laissa place à un loup au pelage entièrement noir, mis à part une tache blanche entre les yeux.

Quelque chose se produisit dans la tête du loup/ange, une chose invisible mais néanmoin dramatique.
Oui, il était temps de rentrer...
Personne ne sut réellement ce qu'il se passa à cet instant dans l'esprit de cet être, peut être un étrange déclic ? peut être une faiblesse de la part de l'ange qui habitait ce corps ? ou bien quelque maladie sournoise ? ou était-ce là simplement la volonté du tout puissant ? personne n'aurait la réponse, pas même lui.
Ce n'était qu'une métamorphose parmis tant d'autres, pourtant ce jour là un ange s'éteignit.

L'ange s'était effacé, il n'y avait plus qu'un loup, un loup comme les autres, un loup comme on pouvait en voir dans n'importe quelle contrée, un loup sans nom, sans essence, un simple et banal animal.
Celui ci prit lentement le chemin des plaines, la queue battant au rythme de ses pas, puis s'enfonça dans l'obscurité du sous bois, pour finalement disparaître...à jamais.

Dans la prairie, la vie continuait à suivre son cours, telle un implacable fleuve que rien n'arrête.


Ainsi disparut Cinnamon l'aveugle, le père, le parrain, le loup.

_________________
Magistère de la Rédemption
Maître Rédempteur des Dark Angels
Chef de Meute de la Dark Legion

Là où sont les ténèbres, tu mettras la lumière...
Aimé de Shalimare, père de Maya,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Loup
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 29
Matricule : 71514
Devise de loup : Cocolat !
Date d'inscription : 07/04/2006


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Ven 12 Mai - 23:01

Il faisait noir. Tout noir, tout partout. Et puis dans la chambre il manquait quelquechose. Y'avait un truc qui était là d'habitude mais pas ce soir.

Maya était allongée dans son berceau. Depuis qu'elle était arrivée elle avait déjà bien grandit.

Elle connaissait son père et sa mère désormais. Elle savait qu'ils devaient dormir dans le lit non loin. Pourtant cette impression de manque qui était en elle lui faisait tout bizarre.

Elle était petite mais elle savait. Elle savait que quelquechose avait changé aujourd'hui.

Une larme roula jusqu'a son oreille. Puis une autre.
La petite avait compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syara
Chocolatière
avatar

Nombre de messages : 368
Age : 32
Devise de loup : Ange
Date d'inscription : 30/01/2006


XP:
1/1  (1/1)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Lun 15 Mai - 10:58

L’attente était interminable. Syara tournait en rond à l’entrée de la grotte. Elle n’en pouvait plus d’attendre. Elle semblait être la seule à s’inquiéter. Son parrain n’était pas revenu et tout le monde trouvait ça normal apparemment.
"Il va revenir" n’arrêtaient ils pas de répéter. Rien de tout cela n’était normal. Ce n’était pas une absence due à une méditation au fond de la forêt et ça, elle en était certaine. Il était arrivé quelque chose.

Il fallait qu’elle bouge. Rester à attendre lui était insupportable. Elle allait devenir folle si elle n’allait pas tout de suite faire quelque chose.
Elle se transforma en louve et sortit de la grotte. Avec un peu de chance elle tomberait nez à nez avec lui pendant ses recherches et ils repartiraient ensembles et riraient de toute cette histoire par la suite.

Elle suivit la trace qu’il avait laissé. L’odeur était faible. C’était totalement différent d’Aniol qui lui sentait le loup à plein nez. Cinna lui avait une fragrance plus légère. L’odeur commençait à dater et plusieurs fois, Syara la perdit et dut rebrousser chemin pour la retrouver.

Elle marcha ainsi durant des heures, suivant l’odeur et de plus en plus souvent, au final, son intuition. Nulle part il n’y avait l’odeur de sang ou de peur. Rien que l’odeur de l’ange et parfois du loup.
Elle déboucha dans une petite prairie. Visiblement, Cinna avait passé du temps ici. S’accordant une petite pause, la louve reprit sa forme d’ange et s’installa dans l’herbe. Elle regarda le ciel d’un bleu azuréen. La clairière était agréable et Syara comprenait que son parrain vienne ici pour se reposer. Elle pensa à tout ce qu’il manquait à cause de sa cécité. L’eau miroitante de la rivière, le vert des arbres et des buissons, les oiseaux qui volaient d’arbres en arbres en piquant au ras de l’eau pour boire. Toute tension avait disparu.

Elle laissa promener ses yeux sur les alentours quand quelque chose attira son attention. Elle se leva et s’avança. D’abord lentement puis de plus en plus rapidement. Son cœur battait lui aussi de plus en plus vite à mesure qu’elle se rapprochait de ce qui avait retenu son regard.
Elle savait ce que c’était mais ne voulait pas l’accepter.
Elle tendit la main vers le morceau de tissu qu’elle ne connaissait que trop bien. Elle le prit en main et le regarda fixement pendant de longues minutes sans pouvoir bouger. Il ne pouvait pas l’avoir oublié. Ni même l’avoir perdu ou abandonné. Puis lentement elle sera le poing et tandis que ses yeux s’embuaient de larme en se laissa tomber à genoux.
Elle tenait dans ses mains le bandeau que son parrain avait toujours sur les yeux.

_________________
Chef de meute, filleule de Cinnamon
Magistère de la justice, Wolfbarmaid de la Chocolaterie
Titulaire du DUNE
67680
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cinnamon
Loup assoifé
avatar

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 29
Matricule : 85454
Devise de loup : La justice est aveugle.
Date d'inscription : 09/10/2005


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Lun 15 Mai - 13:24

Cinna se réveilla en sursaut.
Il était allongé sur son lit, désorienté, en nage, et à bout de souffle.
La nuit était tombée, la chaleur dans la chambre était étouffante et il y reignait une atmosphère pesante...comme avant un orage.
Pendant quelques secondes il continua à croire au cauchemard qu'il venait de faire, se revoyant disparaître dans la forêt, revoyant Syara le chercher dans toute la contrée pour ne finalement retrouver que son bandeau, revoyant Maya pleurer dans son berceau à cause de la perte de son père.

L'ange se redressa et chercha son aimée à tatons dans les draps.
Son bras ne tarda pas à rencontrer l'épaule de Shal qui laissa échapper un gémissement dans son sommeil.
Cinna lacha un profond soupir de soulagement à l'idée d'être bel et bien dans la chambre, entourré de sa petite famille...

Maya pleurait dans son berceau, non loin du lit parental. Ses pleurs, bien que plutot silencieux, agressaient la fragile ouïe de Cinna qui se leva pour se pencher au dessus du berceau pour s'assurer que tout allait bien.
Au bas du berceau, le pied nu de l'ange rencontra le wolfdoudou de la petite, ce dernier avait du tomber du berceau par le plus grand hasard...

Il le ramassa et le rendit à Maya qui cessa de pleurer presque instantanément.
Un besoin irrépressible de contact l'envahit: il s'était vu disparâitre en rêve et ainsi perdre tout ce qu'il cherissait.

Cinna se pencha de nouveau sur le berceau et prit l'enfant dans ses bras, de toute façon elle non plus n'avait pas l'air de vouloir dormir.
Il la serra doucement contre lui, pour se rassurer mais aussi dans l'espoir qu'elle se rendorme.
Les minutes passèrent ainsi, pendant lesquelles Maya se calmait petit à petit dans les bras de son père.
Les minuscules paupières de l'enfant s'étaient progressivement fermées, sa respiration était devenue régulière et elle ne bougeait plus: elle s'était finallement rendormie.
Lentement il se dirigea vers le lit et s'assit dos à son oreiller, Maya endormie sur son torse.

Après une bonne heure perdu dans ses pensées et la contemplation de sa fille endormie sur lui, le sommeil eut raison de Cinna.
Ses paupières se fermerent à leur tour, sa tête bascula sur le côté puis il ne bougea plus, perdu dans on ne sait quel nouveau songe.


Décidement, il faisait vraiment de drôles de rêves ce loup...

_________________
Magistère de la Rédemption
Maître Rédempteur des Dark Angels
Chef de Meute de la Dark Legion

Là où sont les ténèbres, tu mettras la lumière...
Aimé de Shalimare, père de Maya,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Loup
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 29
Matricule : 71514
Devise de loup : Cocolat !
Date d'inscription : 07/04/2006


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Jeu 18 Mai - 16:28

Ah ben quand même quelqu'un s’était levé. Et le loupinidoudou était réapparu dans ses bras. Elle avait failli attendre. Nan mais c’est vrai ce soir le loupinouchet il était pu là, vous imaginez la perte ?

Enfin bon là il était revenu et puis en plus son papa était à coté d’elle. Elle sentit ses bras la soulever et la poser sur son torse. Woua c’était trop bien comme sensation. Elle entendait sa respiration et puis il était tout doux. Pendant un petit moment elle resta sans bouger, serrant son loutoudoudou, serrée par son papa chéri.

Elle s’endormit. Son papa était allé s’asseoir sur le lit, elle l’avait senti. Maintenant elle voyait la forêt. Elle courait derrière son papa et sa maman. Mais il était pas comme d’habitude. Il était tout plein de poils et ils couraient à quatre pattes, un peu comme le doudou lupinesque. Et pourtant elle savait que c’était toujours ses parents même si ils avaient changés. Ils s’éloignaient de plus en plus. Avec ses petites ailes frêles elle ne pouvait pas les suivre. Elle sentit son petit corps se modifier. Et maintenant elle était devenue comme eux elle pouvait les suivre même si c’était encore dur elle arrivait à les rattraper. Elle était avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shalimare
Loup a langue pendue
avatar

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 28
Matricule : 22893
Devise de loup : Voit le bien, même si tout va si mal!
Date d'inscription : 20/01/2006


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   Dim 21 Mai - 1:46

L'agitation de Cinnamon avait réveillé Shalimare. Elle entendit Cinna se lever et aller voir Maya qui était entrain de pleurer. Shalimare, elle, était perdue dans sa réflexion; elle repensait à ces trois semaines loin de son compagnon et de sa fille.

Cette épreuve avait été très dure pour elle. Elle. Remplacer sa mère sur le trône n'était pas une petite tâche, elle savait qu'elle aurait dorénavant de lourde responsabilité sur ses épaules et qu'elle devrait gérer du mieux qu'elle le peut le Royaume de Telldrassil et sa famille. Mais elle venait enfin de retrouvée ceux qu'elle aimaient et elle était bien contente d'avoir retrouvée sa petite famille. Maintenant, elle ne voulait qu'une chose: se reposer pour passer de bon moments avec Cinna et Maya, les deux êtres qui comptaient le plus à ses yeux...

Puis elle redescendit sur terre et s'assis dans le lit. Maya s'était arrêtée de pleurer. Elle regarda à sa droite et aperçut son aimé et sa fille dormant l'un contre l'autre. La scène était si touchante et attendrissante que Shalimare voulut graver à jamais cette scène dans sa mémoire.

Après avoir contemplé Cinna et Maya dormant l'un contre l'autre, elle poussa la couverture et se leva. Elle s'approcha d'eux et leur déposa à chacun un baiser sur le front. Elle se dirigea ensuite vers la fenêtre et l'ouvrit pour faire entrer un peu de fraîcheur nocturne. Elle alors contempla alors le vaste et magnifique tapis d’astres, tous plus resplendissants les uns que les autres, qui s'offrait à elle et laissa échapper un soupir de bien être.

Elle vît une étoile filante et fit un voeux. Mais personne ne sut et ne saurait jamais de quoi il s'agit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est un trou de verdure où chante une rivière...   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est un trou de verdure où chante une rivière...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joli-Trou, une localité succulente
» Mighty Sparrow fè yon bèl chante: Barack the magnificent
» Un oiseau qui chante....
» Georges Chelon chante Beaudelaire
» Trou d'un coup, suite.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: