AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aniol l'Ancien
Chef de meute
avatar

Masculin Nombre de messages : 2273
Age : 34
Date d'inscription : 29/07/2004


XP:
2160/5000  (2160/5000)
Permis de bêtise:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?   Jeu 9 Mar - 18:33

By Tsering


Tsering était de retour à Kimora après avoir suivi de loin la progression des derniers démons. Les vilains courraient vite et Tsering s'était rapidement lassé de cette poursuite. Quelques vaines tentatives de châtier un démon des glaces l'avaient convaincu de rentrer dans la cité de Kimora. Il avait décidé de laisser Salomée en compagnie des autres DL pour tenter de retrouver Hellvetic, un jeune Ange arrivé récemment dans la contrée. La fougueuse damoiselle n'avait particulièrement pas apprécié qu'on la laisse en plan au milieu de nulle part sans explication mais après tout, elle était assez grande pour se débrouiller toute seule et de toute façon, Tsering n'avait aucune envie d'entrer dans le petit jeu de séduction qu'elle menait depuis quelques semaines. Il fallait guider le jeune Hellvetic et veiller à ce que rien de fâcheux ne lui arrive. La plupart des Loups ayant quitté la ville pour éradiquer la menace démoniaque, Kimora devait fourmiller de traîtres et c'était là une raison suffisante pour revenir dans la Cité.

Arrivé à proximité de la grande porte du Paradis, Tsering repéra quelques marauds et les renvoya en Eden avec l'aide de Gdb. Finalement, les Anges semblaient se débrouiller assez bien. Il n'eut pas besoin de chercher Hellvetic puisqu'il s'était cassé le nez sur le jeune Ange à peine arrivé en ville. De plus, il n'avait plus à supporter les regards provocateurs de l'ex-chienne folle des Doggy Doggy Dogs. Toutefois, l'atmosphère était pesante et on devinait de sombres nuages à l'Ouest de la ville qui ne présageaient rien de bon. Personne ne savait vraiment ce qu'il se passait là-bas mais tous pouvaient ressentir une grande force en action.

Le loup décida de partir dans cette direction. En dévalant les rues qui conduisaient aux portes de la cité, il entendait autour de lui des murmures discrets, certains parlaient avec la peur dans les yeux, d'autres les faisaient taire, comme si le fait de parler de quelque chose de terrible allait attirer quelque mauvais sort à l'intérieur des bâtiments. Tsering voulait avoir le coeur net. Alors qu'il approchait des premiers remparts de la ville, il vit des lambeaux de chair éparpillés ici et là. Qui pouvait donc être à la source d'une telle ignominie ?

Une fois hors de la ville il aperçut de pauvres hères qui cherchaient un abri en hâte, les solides murailles qui se dessinaient à leur horizon semblaient être leur seule préoccupation. Malgré leur fatigue ils avançaient comme hypnotisés par ce qui semblait être leur dernier refuge.

Il arrêta l'un d'eux et lui demanda :

- Dis donc, mon ami. Que se passe-t-il donc dans les plaines de l'Ouest ?

- Co... Comment !? Vous ne savez donc pas ?

De sa main droite, il brandissait un papier, vraisemblablement une gazette. Les yeux exorbités, le pauvre homme tendit fébrilement le journal à Tsering qui le parcourut rapidement. Son visage devint grave. Lorsqu'il eut terminé sa lecture, il tendit le papier en retour :

- Toujours autant de fautes d'orthog...

Mais Tsering était maintenant tout seul sur la route qui partait vers le sombre horizon. Il rangea l'article à l'intérieur de sa cote de maille et reprit le chemin.

Après quelques heures, il arriva vers un petit groupe d'Ange formé de Salomée, Seniewel, Amidamaru l'ancien garde du corps d'Aston et Waurd 1er du nom. Ce dernier, qui venait de fréquenter son frère en toute illégalité devant la porte du Paradis, avait lâchement attaqué Horakhty, l'un des Anges qui combattaient activement la terrible menace qui se dressait en ces lieux. Le pleutre ne fit pas long au milieu des loups de la Dark Légion qui étaient présents et fut rapidement renvoyé au Paradis d'un coup de dague porté avec précision par Seniewel. Le simple d'esprit avait même eu l'outrecuidance de porter plainte dans les bureaux de la Dark Legion mais il fut promptement renvoyé par les loups présents.

Quelques heures plus tard, la bête se présentait à la vue de Tsering. C'était une créature d'une puissance considérable et les nombreuses cicatrices qui ornaient son corps témoignaient des rudes assauts qu'elle avait du subir. Nombre de braves avaient du succomber sous les ripostes d'une formidable puissance dont elle avait le secret. Qui étaient ceux qui s'étaient dressés devant elle à Valone ? Quelle était leur histoire ? Quelles étaient leurs convictions ? S'étaient-ils battus pour le Bien ou avaient-ils défendu chèrement leur vie et celles de leurs compagnons ? Combien de combattants allaient encore succomber avant que cette ignoble créature ne fût renvoyée dans l'oubli ?

Tsering regardait maintenant les jeunes officiers de la Dark Legion qui avaient quitté les remparts de la ville pour venir grossir les rangs. Certains étaient galvanisés et convaincus de pouvoir occire d'un simple coup d'épée la terrible menace qui se dressait devant eux, d'autres gardaient le silence, se remémorant les combat passés, aiguisant leurs lames pour le combat à venir. Xaphan Morphaël était présent. Lui qui avait mené tant de combats. Il se faisait discret dans la grotte de la Dark Legion depuis un bon moment mais jamais il n'avait manqué un quelconque combat depuis la fondation du clan. Sa présence rassurait Tsering. Il repensait également à tous ceux qui avaient été présents dans le passé... Deus Irae, Aniël, Paternatus, Seikfried, Kam Solusar et tant d'autres qui avaient forgé la Noble Confrérie de la Dark Legion. Tous étaient présents d'une manière ou d'une autre en ce lieu même, dans la mémoire d'Aniol, Xaphan Morphaël, Tsering et chez les jeunes combattants qui avaient peut-être lu où entendu l'histoire de ces combattants du passé.

Son regard s'attardait maintenant sur le chef de la meute. Il faisait peine à voir et après les coups violents qu'il avait reçus, il n'était plus que l'ombre de lui même. Les Anges présents savaient tous ce qui allait se passer mais personne ne s'interposa. Cet affrontement entre Aniol et la bête, nul ne pouvait en changer l'issue et c'eût été un déshonneur de fuir. La souffrance qui précède le court intervalle entre chaques vies, Aniol n'était pas le seul à le ressentir et ils savaient tous que ce serait leur tour tôt ou tard, les cris du vieux loup le leur rappelait à chaque instant. Le visage de Tsering n'avait pas d'expression, c'était la seule façon de montrer à la bête que son hilarité et ses propos simples n'avaient aucun effet sur lui.

a suivre...

_________________
Ex Archange Supreme,
Ex Archange de la Justice,
Ex Archange du Devoir.
Mais toujours la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniol l'Ancien
Chef de meute
avatar

Masculin Nombre de messages : 2273
Age : 34
Date d'inscription : 29/07/2004


XP:
2160/5000  (2160/5000)
Permis de bêtise:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?   Jeu 9 Mar - 18:33

By Cinnamon


Quelques minutes plus tard, derrière les rempars:


Le sol tremblait sous les pieds des troupes, chaque choc, chaque coup que se portaient les deux combattants se répercutaient dans toute la contrée, les rugissements de la bête rendaient les animaux fous, parfois même les hommes...
Les miliciens, la peur au ventre, attendaient à l'abri des remparts l'ordre des loups pour sonner la charge.
La silhouette de la Bête se dessinait au loin, on la voyait se battre contre Aniol qui reculait de plus en plus vers la citadelle, fléchissant sous les coups.
Soudain, le Séraphin chut sous les coups du monstre qui l'écrasait désormais de tout son poids, le bloquant totalement et le privant de toute retraite.


Le champ de battaille: début des combats

Il n'en fallut pas plus: du haut des remparts de Kimora sonnèrent les clairons, en même temps que s'éleva un énorme rugissement que poussèrent les troupes en s'élançant sur la lande:
la charge était donnée.

Les loups filaient de toutes leurs forces au secours de leur chef, effleurant à peine le sol de leurs pattes, volant presque jusqu'à une mort certaine;
ils étaient suivis de près par les troupes de la milice, un énorme hurlement, presque un rugissement s'élevait de la masse d'Anges miliciens qui brandissaient armes et poings en fonçant vers la bête.
La vitesse de l'assaut ne réussirait pas à sauver Aniol, rien ne le pouvait... l'issue du combat était déjà tracée.

Le corps inerte du Loup gisait à terre devant la Bête qui s'était désormais tournée vers ses assaillants et semblait se moquer alors qu'elle absorbait l'aura du vieux loup.
On pouvait entendre au delà des cris de la battaille des hurlements de plaintes, poussés par la fidèle meute
qui venait de perdre son chef.

Les Loups de la Dark Légion commencèrent à encercler le monstre en poussant de lugubres grondements et en l'assaillant de coups qui se perdirent tous sur l'épaisse cuirasse de l'adversaire.
La Bête ne se fit pas prier pour répliquer, elle frappa dans la masse des assaillants, fauchant les troupes de son bras, faisant tomber les anges par groupes...
l'étendard de Kimora tomba avec eux, souillé du sang de anges qui le portaient fièrement et de la terre qu'ils défendaient depuis le premier siège de l'histoire de la Cité.

Le combat se poursuivait avec rage, la bête réussissait toujours à échapper aux tentatives des loups pour l'encercler et frappait à l'aveuglette, tantôt un loup tombait percé par la damnée lame du monstre, tantôt deux soldats étaient littéralement déchiquetés...
L'issue était proche, il ne fallait pas reculer...
Un loup ramassa l'étendard de la Légion et le brandit en criant d'une voix qui domina le sourd grondement du combat:

POUR ANIOL !!! POUR KIMORA !!!

à suivre...

*Cinnamon*
~
Dark Légion
~
Loup aveugle
Dernière édition le 06/03/06 à 23:14:45 par Cinnamon

_________________
Ex Archange Supreme,
Ex Archange de la Justice,
Ex Archange du Devoir.
Mais toujours la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aniol l'Ancien
Chef de meute
avatar

Masculin Nombre de messages : 2273
Age : 34
Date d'inscription : 29/07/2004


XP:
2160/5000  (2160/5000)
Permis de bêtise:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?   Jeu 9 Mar - 18:34

By Zaqua


POUR ANIOL !!! POUR KIMORA !!!


Le Dark Légionnaire, brandissait fièrement le drapeau le faisant claquer sous le vent glacial de Kimora! Sa voix fut rejointe par celle de trentaine d'autres. Tous étaient venus, tous avaient répondus à l'appel. Aniol était en danger et les guerriers étaient là, près à mourir pour un Séraphin pas comme les autres. Pourtant la troupe présente semblait bien mince façe à une créature comme la Bête! Chaque fois qu'elle attaquait un Ange mourrait! Certes les Loups et la Milice lui inlfigeait de grande blessures, mais elle ne semblait pas en souffrir. Au contraire, sa soif de tuer ne faisait qu'augmenter à chaque morsure ou coup d'épée.

Le moral ne faiblissait pas mais leur chance de victoire, elle, diminuait à chaques cadavres tombant par terre. De grands Anges comme de nouveaux, tous étaient sous la même bannière et aucun ne fuyerait. Comment peut-on accepté d'aller au combat quand on sait que là mort nous y attend? Mais là il s'agissait de sauver deux des choses les plus importantes à Kimora: la Cité et Aniol. Le vieu Loup gisait sur le sol, le sang ruisselant du visage, transformant le manteau de voile blanc en un rouge visqueux. Respirer parraissait lui demander d'énorme effort. Ses heures étaient comptées.

La rage des Loups étaient tels, que leurs attaques redoublaient de force et d'agilité. Ils s'étaient habitué aux techniques, si peut qu'elle est, de la Bête et ésquivaient plus facilement ses coups mortels. Le monstre était en train de gagner, les troupes Angélique diminuaient de plus en plus, succombant à la force titanesque de la Bête. Pourtant les épées tranchaient la chair, transperçaient la peau, mais rien ne semblait affaiblir ce monstre venu tout droit des profondeurs des Abysses.

Un Ange courageux, décida de passer à l'action à son tour! Il fonca vers l'hideuse créature. Il esquiva habillement une attaque mais ne vit pas la seconde arriver sur lui! L'Ange fut projeté en l'air! Son corps se disloqua pendant sa chute. Dans un bruit sourd ses membres touchèrent le sol; l'Ange immobile, les yeux ouverts, les pupille dilatées, venait de pousser son dernier souffle. Ceci ne fit qu'empirer la colère des Loups et soldats présent. Mais que faire, face à un tel colosse? Une ribambelle de mort suivit celle du soldat, tous plus braves les uns que les autres, tous aussi suicidaire aussi...

Mais, dans un ultime effort, les Loups entendirent le voix de leur Chef. Aniol était debout, le sang dégoulinant en cascade de son visage, brouillant sûrement sa vue et ses sens. Tout le monde le croyait mort, mais il lui en fallait bien plus pour en finir avec lui


"Partez, vite! Tant qu'il en est encore temps. Je vais l'occuper, fuyez."

Partir? Partir après tout ce qu'ils avaient fait? Fuire pour abandonner leur Chef à une mort certaine et atroce? Abandonner face à la Bête? Non, c'était partir pour obéir à Aniol, accepter l'ordre qu'il avait donné. Comprendre que le Vieux Loup préférait perdre sa vie plutôt que celle de ses Loups. Petit à petit les Loups et le quelques peut de soldat qui restaient se retirèrent du combat. Les Dark Légionnaires ne s'éloignèrent pas pour autant, restant à une distance, certes éloigné, mais assez pour voir le Aniol se battre. Le grand Loup, se attaqua de toutes ses forces restante, allant au-delà de ses limites restantes. Puis la Bête, de tout son poind écrasa Aniol.Triomphante elle attendit quelque instant la mort sûr du Séraphin. Un dernier soupir et puis plus rien.

Les bruits des épées et les cris des soldats, avaient céssés de résonner jusqu'a la Cité. Le combat été finis, ou plutôt le massacre avait pris fin. La Bête avait disparue.Les habitants de Kimora sortirent un à un de leurs habitations, d'un même pas lourd et nonchalant. Des rumeurs parvenaient déjà aux remparts, comme quoi Aniol et tous ses loups étaient morts, que les soldats qui les accompagnaient avaient été décimé!! Par delà les plaines enneigées, par delà les montagnes de Kimora, on entendit les hurlements de plaintes que poussèrent les loups en contemplant impuissants la dépouille de leur chef. Les Légionnaires s'étaient réunis autour du cadavre de leur Chef et montraient leur désarois et leur tristesse. Les habitants firent cercle autour du groupe de Loup, et s'arrêtèrent pour faire eux aussi leur deuil. Plus de bruit, seul celui du vent, faisant claquer les robes des Angèles. Les bras allongé le long du corps, ou en croix, les têtes regardant le sol, fixant la neige rougâtre. Chacun, dans sa tête ou en chuchotant réçite des prières.

Ce soir là sur Kimora, un soleil noir rouge s'est couché sur les plaines enneigé d'une Cité Angélique venant de perdre plus qu'un Chef....
*Zaqua*

~Louve de la Dark Légion~

OPA

Qui veut la paix, prépare la Guerre

Aime le ténébreux Xaphan

Vous n'avez peur de rien?? La Meute Noir vous prouvera le contraire....!

_________________
Ex Archange Supreme,
Ex Archange de la Justice,
Ex Archange du Devoir.
Mais toujours la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apocalyptic Park - Kimora brûle-t-elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: