AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arrivée d'un shaman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teod
Loup assoifé
avatar

Masculin Nombre de messages : 584
Age : 28
Matricule : 28216
Devise de loup : Vous ne craignez pas la lumière divine? Je vais vous apprendre à la craindre...
Date d'inscription : 23/06/2005


XP:
500/500  (500/500)
Permis de bêtise:
0/0  (0/0)

MessageSujet: L'arrivée d'un shaman.   Mer 15 Fév - 1:17

L’endroit est calme, terriblement calme, une légère brise soulève le peu de feuilles se trouvant au sol...le doux bruit de l’eau indiquant la présence d’une rivière à proximité...
La rivière...comme à son habitude, Ted se trouvait au centre de cette rivière, les yeux fermés, le corps ballotté au rythme de l’eau qui coule...Il repensait au départ de son parrain, et c’est toujours la même question qui revient, inlassablement, pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?
La réponse ne venait toujours pas...Mais cela énervait Ted, l’énervait encore et toujours, toujours plus...l’eau tout autour commença à s’agiter, des remous se créèrent, avant de laisser place à un rideau bleu, enveloppant Ted.

« Ted ! Tout va bien ? »

Shalimare venait d’arriver, et au vu de l’étrange phénomène, commençait à paniquer. L’eau se calma quelque peu, Ted ouvrit les yeux, lentement, comme s’il n’était plus habitué à ce mouvement...

« Shalimare...oui, ne t’inquiètes pas, je suis juste...un peu dépassé par tout ce qui est arrivé, le départ de Shykka... »

« Oui...je comprend que tu sois soit abattu, mais il ne faut pas que tu sois abattu pour cela, il faut te ressaisir, peut être lentement, mais sûrement, que dirais tu de partir un peu de cet endroit ? Tu restes trop souvent au même endroit, un peu de changement ne te ferais pas de mal... »

« Tu as peut-être raison, mais où veux tu m’emmener ? »

« Dans un endroit, près d’ici, recouvert de neige, tu ne seras pas dépaysé, comme ça... »

Ted approuva d’un signe de tête et se résigna à suivre la louve...Ils marchèrent durant quelques heures, puis Ted se retourna vers Shalimare :

« Tu as déjà entendu parler des shamans ? »

Shalimare fut quelques peu surprises de cette question, elle lança un regard perçant à Ted, puis réfléchi quelques instants, avant de répondre de manière affirmative...Ted voulais en savoir plus, mais Shalimare elle-même ne savait pas grand-chose de ces êtres que l’on disait doués de pouvoirs tels qu’ils pouvaient commander à la nature...
Mais cela faisait très longtemps que l’on n’avait plus vu de shamans, on ne savait même pas s’il en restait quelques uns de vivants sur la Terre...
Mais elle avait entendu également parler de lieux mystérieux, sortes d’autels, destinés à former les shamans...
Ted semblait avoir compris le fond des pensées de Shalimare, car il lui demanda :

« Tu en sais plus, dis moi ce que tu sais je te pris Shal’. »

Elle lui fit partager le fond de sa pensée, comme elle s’y attendait, Ted voulait voir cet endroit...Shalimare ne voyait pas d’inconvénients à l’y emmener, même si elle aurait préférer aborder un autre sujet...
Elle le mena sur une crête couverte de neige...
En s’approchant d’avantage, Ted aperçu une large plate-forme circulaire...

« Alors, c’est donc ici... »

Ted s’avança, puis monta sur la plate-forme...

Rien ne se passa. Ted attendit. Toujours rien. Il bougea, mal à l’aise, une impression étrange s’insinua dans tout son être...Le soleil s’était enfin couché et les premières étoiles apparaissaient. Il commençait à s’impatienter quand une voix retentit avec force dans sa tête :
La patience est le premier test.
Ted en eu le souffle coupé. La voix parla à nouveau.

Je suis l’Esprit de la Terre, Ted. Je suis le sol qui donne les fruits, les herbes qui nourrissent les bêtes, les os de ce monde. Je suis tout ce qui pousse et vit en mon sein, vermine ou fleur.
Demandes-moi.

Te demander quoi ? pensa Ted

Il y eut une étrange sensation, un peu comme un gloussement chaud.
Connaître la réponse fait partie de ton test.
Ted paniqua avant de réussir à se calmer. Une question lui vint paisiblement à l’esprit.

Me prêteras tu ta force et ton pouvoir si j’en ai besoin, pour le bien de la Meute et de ceux que nous voudrons aider ?

Demandes. Fut la réponse.

Ted frappa du pied sur le sol. Il sentit sa force grandir en lui. Elle était chaude et ample et il la sentait aussi solide que les os de la terre eux-mêmes. Il avait à peine conscience que le sol tremblait et il n’ouvrit les yeux qu’en respirant une odeur incroyablement douce.
La terre était entrée en irruption, se lézardant d’énormes fissures et sur chaque crête de ce qui aurait dû être de la roche, des fleurs s’épanouissaient. Ted en resta bouche bée...

J’ai accepté de te prêter mon assistance pour le bien de la Meute et de ceux que vous voudrez aider. Honores-moi et ce présent sera toujours tien.

Ted sentit la force s’évanouir, le laissant tremblant sous le choc de ce qu’il avait invoqué et contrôlé. Mais il n’eut qu’un instant pour s’en émerveiller car une autre voix était déjà dans sa tête.

Je suis l’esprit de l’Air, Ted. Je suis les vents qui réchauffent et rafraîchissent la terre, ceux qui emplissent tes poumons et te gardent en vie. Je porte les oiseaux, les insectes et les dragons et toutes les choses qui osent s’élever vers mes hauteurs incomparables. Demandes-moi.

Cette fois, Ted savait quoi faire et il posa la même question. La sensation de pouvoir qui l’envahit fut différente : plus légère, plus libre. Il ne pu retenir le rire qui jaillissait de son âme. Il sentit des vents chauds le caresser, portant toutes sortes de délicieuses senteurs à ses narines et, quand il ouvrit les yeux, il flottait très haut au dessus du sol. Shalimare était si éloigné qu’elle ressemblait à un jouet d’enfant. Mais Ted n’avait pas peur. L’Esprit de l’Air le portait. Il avait répondu à sa demande.
Lentement, il redescendit vers la plate forme où il se posa en douceur, sentant à nouveau la terre ferme sous ses pieds. L’Air le caressa une dernière fois avant de se dissiper.

Le pouvoir entra une nouvelle fois en Ted, mais cette fois, ce fut presque douloureux. La chaleur mordait son ventre et la sueur jaillit de sa peau. Il eut une envie folle de se jeter dans un banc de neige. L’Esprit du Feu était là et il demanda on aide. L’Esprit répondit.
Un énorme craquement retentit et Ted, surpris par le son, leva les yeux. Les éclairs dansaient leur sarabande dans le ciel noir. Ted savait qu’il devait les commander. Les fleurs qui avaient jaillis de la terre explosèrent en une multitude de flammes, avant de tomber en cendres en l’espace d’un instant. Celui-ci était un élément dangereux et Ted pensa aux feux plaisant qui réchauffaient toutes les créatures vivantes. Aussitôt, tous les feux qui l’entouraient se rassemblèrent en un seul foyer contenu et agréable.
Ted remercia l’Esprit du Feu et le sentit partir. Il était épuisé par toutes ces étranges énergies qui affluaient en lui puis l’abandonnaient et il songea avec gratitude qu’il ne lui restait plus qu’un élément à connaître.

L’Esprit de l’Eau l’inonda, calmant et apaisant la blessure que l’Esprit du Feu avait laissée derrière lui. Ted eu la vision de l’Océan et il étendit son esprit pour sonder ses profondeurs ténébreuses. Quelque chose de froid toucha sa peau. Il ouvrit les yeux pour voir qu’il neigeait très fort et très vite. D’une pensée, il changea cette neige en pluie avant de l’arrêter. Le réconfort de l’Esprit de l’Eau en lui l’apaisait et le renforçait, il le laissa partir avec des remerciements profonds et sincères.

Il se tourna vers Shalimare, mais ce n’était pas terminé...Et soudain, Ted fut secoué de la tête aux pieds par une telle force qu’il en cria malgré lui. Bien sur, le cinquième élément.
L’Esprit de la Vie.

Nous sommes l’Esprit de la Vie, l’essence et l’âme de tout ce qui vit. Nous sommes le plus puissant de tous, surplombant les tremblements de la Terre, les tempêtes de l’Air, les flammes du Feu et les flots de l’Eau. Parles, Ted, et dis nous si tu te crois digne de notre aide.

Ted ne pouvait plus respirer. Il était bouleversé par la puissance qui tourbillonnait en et hors de lui. Se forçant à ouvrir les yeux, il vit des formes pâles et blanches virevolter autour de lui. L’une était un ange, l’autre un démon, n humain, un daim...Il comprit alors que toute chose vivante possédait un esprit et il connut le désespoir à l’idée e sentir et de contrôler une telle multitude.
Mais plus vite qu’il n’aurait pu le rêver, les esprits l’emplirent et l’abandonnèrent. Ted se sentit comme martelé sous l’assaut mais il se força à se concentrer, à s’adresser à chacun avec respect. Cela devint impossible et il tomba à genoux, vaincu.
Un doux son retentit et Ted lutta pour lever une tête aussi lourde que la pierre.
Ils flottaient calmement autour de lui à présent et il sus qu’il avait été jugé et trouvé digne. Tout brillait, même si cette clarté incluait parfois l’obscurité. Toute vie est liée et tout shaman qui altérait la chaîne sans le soin et le respect le plus extrême pour cet Esprit était condamné à l’échec.

Enfin ils disparurent et Ted s’écroula, épuisé. Il sentit la main de Shalimare, le secouant. La louve l’aida à s’asseoir. Ted ne s’était jamais senti aussi faible de toute sa vie.

Ted murmura : « J’ai cru que je ne sentirais que la force, mais au lieu de cela...je me sens si faible, si infime. »

« Et c’est cela qui t’en rend digne. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'arrivée d'un shaman.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Légion :: Grottes de la Meute :: Bibliotheque-
Sauter vers: